Plus qu'un fleuriste, une histoire

Il était une fois un Aristocrate Belge d'origine Espagnole venant s'installer à Montréal pour y construire une nouvelle vie. Il se nomme Carlos d'Alcantara et est éperdument amoureux d'une jolie ballerine française. Les parents de Carlos ne veulent rien savoir de la jeune fille, car elle n’est pas du même monde que lui.

Le jeune homme laisse alors tout tomber, prend le bateau pour Montréal et s'installe à Tétreaultville avec elle, nous sommes en 1903. À cette époque, ni rues ni trottoirs ne balisent les chemins dans l'Est de l'île. En 1919, Carlos commence la culture du melon brodé ainsi que quelques variétés de fleurs. Carlos vend sa récolte avec ses fils au Marché Maisonneuve, sans le savoir, il vient de planter la semence de ce qui va devenir l'une des entreprises les plus reconnues en fleuristerie dans la région de Montréal.

Un trésor familial

À la mort de Carlos en 1926, c'est Joseph, son fils ainé qui prend la relève. Il transmet son savoir à ses quatre frères, Jules, Jacques, Paul et Pierre. Pierre, Paul et Jules voulaient voler de leurs propres ailes et avoir leurs propres serres. Jacques pour sa part choisi de rester dans la maison familiale à l'Est de Montréal Rue Notre-Dame coin Pierre-Bernard, ce fut les premières serres, là où tout a commencé, Il y eu jusqu’à 13 serres. Il partit que plus tard avec des serres à Ste-Anne de Larochelle, Paul se situait sur Langelier coin Sherbrooke est et Jules pour sa part Sherbrooke coin Moreau.

Joseph d'Alcantara transmet également toutes ses connaissances à son fils Marcel, qui les transmet à sa fille Micheline. On y retrouve alors tous les services d’un fleuriste ainsi qu'un centre du jardin.

Lorsque Dany, la fille de Micheline, est en âge d'apprendre le métier, son grand-père Marcel la prend sous son aile. Mais à force de travailler avec sa mère et son grand-père pendant les 'rush' de Saint-Valentin et autres fêtes, Dany fini par avoir la piqûre pour le métier de fleuriste, la cinquième génération des d'Alcantara vient de faire son entrée dans l'univers de la fleuristerie.

De père en fils... en fille

Trois ans plus tard Dany Gaudet change le cours des choses pour l'entreprise familiale. À cette époque rien ne va plus. Elle trouve de plus en plus difficile de travailler avec sa famille, en particulier avec son grand-père, avec qui elle a souvent des divergences d’opinions. Les personnalités et les générations s'entrechoquent. Ce n'est pas toujours évident de travailler en famille. Elle a dû faire un choix entre son travail et son grand-père. Elle a choisi son grand-père, la famille d’abord!

Dany quitte donc le commerce familial et se cherche un autre emploi en fleuristerie. Pendant ce temps, Micheline continue de travailler avec son père à temps partiel. Puis un beau jour Dany débarque chez sa mère et lui annonce qu’elle veut ouvrir un fleuriste, à 20 ans seulement, Micheline n'en revient pas mais a confiance en elle et se laisse convaincre de joindre Dany dans l'aventure.

Une nouvelle aventure

Elles ouvrent leur propre petite boutique le 18 juillet 1996 à Longueuil. Elles se rappellent de leurs débuts difficiles comme si c’était hier. Les clients faisaient la file jusqu’à l’extérieur lors des fêtes tellement le local était petit!

Une autre période charnière dans l'histoire de l'entreprise Elles font l'acquisition en 1999 de la ligne téléphonique de Charles d’Alcantara. En mars 2001, elles achètent avec une associée le fleuriste Paul d'Alcantara, boutique située sur Sherbrooke coin Langelier.

Pour nous démarquer de tous ces hommes qui nous ont précédés dans la famille, nous sommes maintenant Les Dames d’Alcantara! Chez Jules d’Alcantara pour leur part, ils ont préféré vendre leur commerce a un autre fleuriste de Montréal-Nord. Ils ne font plus partie malheureusement de notre grande famille

Vers l'innovation et l'art floral

Si le fleuriste Dames d'Alcantara jouis d'une belle notoriété dans le domaine de la fleur, c'est bien sûr à cause du savoir-faire de tous ceux qui y ont travaillé et y travaillent encore, mais aussi parce que nous sommes une entreprise familiale. Une telle continuité inspire confiance, donne une image de stabilité.

Et dans notre cas, 5 générations, c’est rare au Québec!

Bienvenue sur la rue Sherbrooke

Aujourd'hui, il y a environ 4500 variétés de fleurs qui viennent d’ici, de Hollande, de l’Équateur, de la Thaïlande et d’un peu partout dans le monde… Le but de notre entreprise est d’être à l’écoute de notre clientèle et de suivre les tendances florales. Des compositions avec de la texture, du mouvement qui respectent la nature des fleurs. Notre écoute et nos créations personnalisées sont notre grande force chez les Dames d’Alcantara.

Depuis septembre 2015, le fleuriste Dames D’Alcantara s’est relocalisé un peu plus à l’ouest sur Sherbrooke, au coin de Dickson. 5714 Sherbrooke Est pour être plus précis. L’emplacement qui accueille différents artisans du Québec. Des idées cadeaux comme : Chandelle, Savon, Bijou, Produit Chantal Lacroix et Produits Gourmets du terroir. La boutique est animée par la créativité et l’énergie de Dany et des fleuristes qui y travaillent.

Nous adorons notre métier! C’est un privilège de pouvoir, à travers les années, avec nos fleurs, partager toutes les émotions de la vie de notre clientèle. Les naissances, les anniversaires, les bonheurs comme les peines. Merci de tous pour cette confiance.

Dany La Fleuriste et l’équipe des Dames d’Alcantara